Ecole de Musique de Strasbourg

Ensemble d'Accordéons de Strasbourg

Dimanche 25 décembre 2016 - Geudertheim Chant, musique et paroles de Noël

L'ensemble d'accordéons de Strasbourg s'est déplacé en force à Geudertheim.

Accompagné par l'écrivain-poète Laurent Bayart, l'ensemble d'accordéons de Strasbourg a donné un magnifique concert de Noël, l'autre samedi, en l'église catholique de Geudertheim. Après le mot de bienvenue de Béatrice Treil, présidente du conseil de fabrique de la paroisse, l'accordéon du directeur Fabien Christophel donne le signal du début du concert ; musiciens et choristes, venant de l'arrière, s'avancent en chantant dans la nef pour prendre place devant le choeur, tout à côté de la très belle crèche.

 

Ensemble, puis séparément, les accordéonistes, les élèves de l'école de musique ainsi que la chorale des adultes "Accro'chant" et le groupe vocal d'enfants les "Croc'notes" font monter l'auditoire vers un "Noël d'espoir", "Games of Thrones", "Quand Noël s'en vient", "Shei Oï" (chant hongrois) et "Shalom Alleichem" (chant traditionnel israélien) sont quelques-unes des étapes célébrant joie, lumière, fraternité et paix.

 

Laurent Bayart, qui depuis de nombreuses années va à la rencontre de ses compatriotes pour reconstituer avec son ami Fabien Christophel les ambiances chaleureuses des veillées d'antan, fait les liaisons avec une merveilleuse touche poétique. En l'église catholique de Geudertheim, les auditeurs vivent un Noël qui faisait chaud au coeur. Selon le passage de « Here comes Santa Clauss » d'Oakley Haldemann et Gene Autry : "c'est Noël pour tous, la fête et la paix sur terre pour tous les hommes".

 

Par la grâce d'un ensemble strasbourgeois qui oeuvre dans le but de favoriser et de propager le goût de la musique et de la culture. Mission joliment accomplie par de sympathiques citadins, par une brumeuse soirée, dans une petite église à la campagne.

A.J.

 

Dernières Nouvelles D'alsace, Dimanche 25 décembre 2016.

Jeudi 24 mars 2016 - La musique, vecteur d’intégration

Sous la direction de Fabien et avec le soutien de l’ensemble, les élèves de l’école de musique ont livré une prestation appliquée et saluée. (PHOTO DNA - E.B.)

Vendredi soir, dans le cadre du Printemps des bretelles, dont la 19e édition s’est terminée dimanche, la trentaine de membres de l’Ensemble d’accordéons de Strasbourg a donné un concert au restaurant Le Baggersee. En intégrant Nael, un jeune accordéoniste non-voyant âgé de neuf ans.

 

Depuis plusieurs années déjà, l’Ensemble d’accordéons de Strasbourg offre au public du festival, mais pas seulement, de s’attabler autour d’un verre ou d’un repas pour entendre les diverses formations qui composent l’orchestre. À la tête de ce qui est un ensemble de formation musicale et vocale, mais aussi une école de musique, il y a un couple d’amoureux du soufflet : Sandrine et Fabien Christophel, respectivement présidente de l’ensemble et directeur de l’école de musique.
« Nous sommes une trentaine à nous relayer sur scène ce soir, précise Sandrine, avec une programmation éclectique qui devrait ravir tout le monde : de la musique traditionnelle ou plus moderne et quelques thèmes extraits de cinéma, ainsi que du chant avec les deux chorales, les Croc’notes, composée d’enfants, et les Accro’chant, avec des adultes.» À 19 h, la salle était déjà pleine, obligeant l’équipe du restaurant à ajouter de nombreuses chaises.

 

« Un garçon formidable et un exemple pour tous »

Parmi tous les musiciens et chanteurs en herbe présents, il en était un pour qui la soirée serait quoi qu’il arrive magique : Nael Sayegh, neuf ans, accordéoniste depuis deux ans, plein d’humour et accessoirement non-voyant.
Accessoirement, parce que si « ce qui ne tue pas, rend plus fort », ce garçon est assurément une force de la nature. « À six ans, explique Stéphanie, sa maman, il a perdu la vue. Mais avant cela, il participait déjà à l’atelier d’éveil musical de l’école de musique. » Elle poursuit dans un grand sourire : « Il a tellement d’énergie et de volonté que ça nous force en quelque sorte à être à la hauteur. Mais je voudrais surtout saluer l’extraordinaire travail de Fabien, qui a su intégrer dans son programme d’apprentissage le handicap de Nael. »
Immédiatement, Fabien réagit : « Je n’ai pas grand-chose à faire, il est toujours volontaire et de bonne humeur. C’est un garçon formidable, qui place la barre haut. Un exemple pour tous. On rigole beaucoup, même si parfois, c’est plus sérieux.»

 

Ce qu’il faut de trac…
De son côté, Nael, qui a passé une partie de la soirée à rire avec Liliane, son éducatrice au centre Louis Braille, et ses deux grandes soeurs, a ce qu’il faut de trac pour appréhender cette première. Et quoi qu’il arrive, il garde son éternel sourire et sait pourquoi il est là : « C’est un plaisir pour moi de jouer, mais avant tout de donner du plaisir aux autres. » Chapeau bas !
E.B.

 

Dernières Nouvelles D'alsace, Jeudi 24 mars 2016.

Mardi 22 mars 2016 - La musique, vecteur d’intégration

Fabien et Nael (à droite), un duo qui fonctionne bien ! (PHOTO DNA)

Vendredi soir, dans le cadre du Printemps des bretelles, dont la 19e édition s’est terminée dimanche, la trentaine de membres de l’Ensemble d’accordéons de Strasbourg a donné un concert au restaurant Le Baggersee. En intégrant Nael, un jeune accordéoniste non-voyant âgé de neuf ans.

 

Depuis plusieurs années déjà, l’Ensemble d’accordéons de Strasbourg offre au public du festival, mais pas seulement, de s’attabler autour d’un verre ou d’un repas pour entendre les diverses formations qui composent l’orchestre. À la tête de ce qui est un ensemble de formation musicale et vocale, mais aussi une école de musique, il y a un couple d’amoureux du soufflet : Sandrine et Fabien Christophel, respectivement présidente de l’ensemble et directeur de l’école de musique.
« Nous sommes une trentaine à nous relayer sur scène ce soir, précise Sandrine, avec une programmation éclectique qui devrait ravir tout le monde : de la musique traditionnelle ou plus moderne et quelques thèmes extraits de cinéma, ainsi que du chant avec les deux chorales, les Croc’notes, composée d’enfants, et les Accro’chant, avec des adultes.» À 19 h, la salle était déjà pleine, obligeant l’équipe du restaurant à ajouter de nombreuses chaises.

 

« Un garçon formidable et un exemple pour tous »

Parmi tous les musiciens et chanteurs en herbe présents, il en était un pour qui la soirée serait quoi qu’il arrive magique : Nael Sayegh, neuf ans, accordéoniste depuis deux ans, plein d’humour et accessoirement non-voyant.
Accessoirement, parce que si « ce qui ne tue pas, rend plus fort », ce garçon est assurément une force de la nature. « À six ans, explique Stéphanie, sa maman, il a perdu la vue. Mais avant cela, il participait déjà à l’atelier d’éveil musical de l’école de musique. » Elle poursuit dans un grand sourire : « Il a tellement d’énergie et de volonté que ça nous force en quelque sorte à être à la hauteur. Mais je voudrais surtout saluer l’extraordinaire travail de Fabien, qui a su intégrer dans son programme d’apprentissage le handicap de Nael. »
Immédiatement, Fabien réagit : « Je n’ai pas grand-chose à faire, il est toujours volontaire et de bonne humeur. C’est un garçon formidable, qui place la barre haut. Un exemple pour tous. On rigole beaucoup, même si parfois, c’est plus sérieux.»

 

Ce qu’il faut de trac…
De son côté, Nael, qui a passé une partie de la soirée à rire avec Liliane, son éducatrice au centre Louis Braille, et ses deux grandes soeurs, a ce qu’il faut de trac pour appréhender cette première. Et quoi qu’il arrive, il garde son éternel sourire et sait pourquoi il est là : « C’est un plaisir pour moi de jouer, mais avant tout de donner du plaisir aux autres. » Chapeau bas !
E.B.

 

Dernières Nouvelles D'alsace, Mardi 22 mars 2016.

Vendredi 23 octobre 2015 - Mundolsheim - A la bibliothèque

Laurent Bayard, auteur, et Fabien Christophel à l’accordéon. (PHOTO DNA)

Synergie artistique
Trois artistes étaient présents à la bibliothèque de Mundolsheim vendredi dernier pour une soirée artistique en deux temps : une lecture poétique et musicale d’abord, puis le vernissage d’une expo de photos inédites de Mundolsheim.

La première partie de l’événement fut l’occasion de redécouvrir les textes de Laurent Bayard, écrivain poète cycliste, accompagné de Fabien Christophel, musicien accordéoniste.

 

Une réelle complicité entre les deux amis était perceptible. Le public a pu se laisser emporter par les récits joyeux d’un cycliste eurométropolitain averti, et la douce musique enivrante de l’accordéon.

 

Laurent Bayard, Mundolsheimois, travaille au conseil départemental dans le domaine de la culture. Un de ses ouvrages, Drôle de tram , sera mis en scène au Théâtre Populaire de la Petite France du 29 octobre au 6 novembre. Son ami Fabien Christophel, musicien, a sorti il y a quelque temps un album en collaboration avec d’autres artistes, intitulé Esquisse.

 

Dans un second temps, la soirée a été consacrée au vernissage de l’exposition de photographies originales de Marc Meinau dans le cadre de son « Tour de Mundo ». C’est son collègue Laurent Bayard qui lui a fait découvrir Mundolsheim et lui a proposé un projet commun.

 

Depuis quelques mois, Marc Meinau arpentait, avec plaisir et à vélo, le contour topographique du ban. Il s’est amusé à effectuer des clichés des points cardinaux ainsi que du lieu le plus haut et du plus bas, sans oublier le point géographiquement central : l’école primaire.

 

Il a été surpris de découvrir l’extrême diversité des paysages au sein d’une même commune comme Mundolsheim.

 

L’exposition sera visible à la bibliothèque jusqu’à la fin du mois de décembre 2015. Pour plus d’informations : http://johnmaldoror.tumblr.com

 

Dernières Nouvelles D'alsace, Vendredi 23 octobre 2015.

Mercredi 9 septembre 2015 - Meinau - Journée des fleurs

Des bouquets messagers de bonheur. Oh les belles fleurs ! (Photo DNA)

Jour de fête au foyer résidence du Bartischgut

 

Depuis plus de 30 ans, chaque premier samedi du mois de septembre, l’action se répète, avec un plaisir toujours renouvelé. En relation avec la ville de Strasbourg, l’association pour la promotion des jardins populaires et des espaces verts de la CUS (Strasbourg sud), que préside depuis 1987 Yves Sager, prend part à la journée nationale des fleurs des personnes âgées qui se déroule dans différentes maisons de retraites de Strasbourg.

 

Les jardiniers du comité de Strasbourg sud avaient d’abord rendez-vous samedi dernier avec les 129 pensionnaires du foyer résidence du Bartischgut à la Meinau où ils ont été accueillis au son de la musique de l’ensemble d’accordéons de Strasbourg dirigé par Gérard Guthapfel. Le directeur adjoint de l’établissement, Patrick Jérôme, a souligné le geste « fort de tendresse » que représente pour chacun le fait de recevoir un bouquet.

 

Yves Sager, au nom de son association, a redit son émotion de se retrouver ici. Le conseiller municipal Henri Dreyfus délégué au soutien à l’autonomie et aux personnes âgées, assisté de Julie Legendre, du service correspondant, a parlé avec poésie de cette journée des fleurs qui éveille tant de souvenirs heureux tout en mettant l’accent sur le rôle éminent joué dans l’association par Marie-Thérèse Sager, la maman d’Yves. Pendant e temps, les bouquets de fleurs jaunes et mauves ont été distribués aux personnes installées aux quatre coins de la salle des fêtes. « C’est une coutume agréable à vivre » nous confiait Yvonne, une pensionnaire. Et tout le monde de reprendre en chœur les tubes de Michel Fugain avant que la chorale Accroc’chant n’investisse la scène pour interpréter notamment Le Poinçonneur des Lila s de Gainsbourg ou Lili de Pierre Perret.

 

La délégation s’est ensuite rendue dans les résidences les Mélèzes, le Danube et Béthesda Contades pour y réserver des surprises aux pensionnaires.

 

Dernières Nouvelles D'alsace, Mercredi 9 septembre 2015.

Mercredi 17 décembre 2014 - Noël dans le monde avec l'Ensemble d'accordéons

Le concert de Noël de l'Ensemble d'accordéons de Strasbourg est un grand classique de la période de l'avent. Comme les années précédentes, l'église catholique Saint-Aloyse a été bien remplie lorsque les concertistes ont rejoint le chœur en procession.

 

Le concert de Noël de l'Ensemble d'accordéons de Strasbourg a lieu à l'église catholique centrale de Neudorf depuis de nombreuses années. Cette année encore, le curé René Fischer a souhaité la bienvenue aux « vieux amis» et invité les nombreux auditeurs à une nouvelle découverte de Noël à l'occasion d'un voyage à travers
tous les continents. Sous la direction de leur chef Fabien Christophel, les accordéonistes ont donné le départ du voyage de « Noël dans le monde» vers l'Amérique où le chœur des enfants a annoncé la proche fête. Par la suite, lors de l'étape africaine, ils ont évoqué le parcours dans le désert du dromadaire qui cherchait la mer et, en Asie, ils ont interprété la chanson de Natacha au coin du feu lorsque le vent de l'hiver soufflait dans les sapins verts... avant d'implorer la bonne fée avec le chœur des adultes.
La soirée a été fort agréable et l'ambiance festive avec les nombreuses lumières éclairant l'immense crèche : c'était déjà Noël ! En clôture du concert, auditeurs et musiciens ont chanté ensemble Trois anges sont venus ce soir ou Kling, Glöckchen avant de se souhaiter un joyeux Noël et une bonne année du fond du cœur.
R.A.

 

Dernières Nouvelles D'alsace, Mercredi 17 décembre 2014.

Samedi 31 mai 2014 - Kermesse des paroisses de Neudorf et Port du Rhin

La kermesse de la Communauté des paroisses catholiques de Neudorf et Port du Rhin a connu un franc succès ce samedi après-midi. Les organisateurs et le curé René Fischer ont pu accueillir de nombreux élus et les habituels paroissiens accompagnés par leurs amis. Tout au long de l’après-midi, le spectacle a été continu sur la scène mise à la disposition par la Ville : les spectateurs et autres visiteurs ont pu apprécier les danseurs de country, les joueurs d’accordéon et leur groupe de chanteurs ainsi que le groupe de danseurs de swing de Fanny.
Dans les salles situées en dessous de l’église, les amateurs de brocante ont été très intéressés par de beaux meubles de salon, de salles à manger et autres bibelots pour le plaisir de la responsable Liliane. En fin d’après-midi, il ne restait plus grand-chose sur les étagères réservées aux tombolas mises en place par Françoise. Tout le monde a été satisfait du bon déroulement de la kermesse : à la caisse, Philippe et son épouse Dominique n’ont pas cessé de vendre des bons d’achat et aux stands, Christine a été agréablement surprise par le succès des tartes à la rhubarbe, offertes par de généreuses pâtissières. À la sortie de l’office dominical anticipé, de nombreux participants en ont profité pour une bonne dégustation de tartes flambées ou autres grillades : Steeve et Anne, comme Alphonse et Guy au coin frais des boissons, ont réussi à maîtriser l’afflux de clients. Le résultat de cette kermesse permettra aux conseils de fabrique d’assumer le fonctionnement de leur paroisse et de la communauté.
R.A.


Dernières Nouvelles D'alsace, Samedi 31 mai 2014.

Mardi 10 décembre 2013 - Mobilisation pour les plus démunis

Dimanche après-midi, l'association de l'ensemble des accordéons de Strasbourg présidée par Gérard Guthapfel a ouvert le
hall du marché de Neudorf à des gens isolés en difficulté et à des familles démunies. Café, jus de fruits, gâteaux étaient proposés à ces personnes qui ont apprécié ce moment réconfortant.
Et ce d'autant plus qu'un accordéoniste animait ce geste de soutien à ceux qui souffrent.


Dernières Nouvelles D'alsace, Mardi 10 décembre 2013.

Jeudi 20 Juin 2013 - Rosenwiller Bibliothèque - En toute intimité

Fabien Christophel à l’accordéon et le conteur Laurent Bayard; une parenthèse de douceur (PHOTO DNA).Vendredi, une vingtaine de personnes assistait en toute intimité à la bibliothèque à une soirée de contes en musique.

Laurent Bayart proposait sa lecture musicale intitulée Des mots en accordéons. Dans un cadre intimiste, éclairé par de petits lampions et des lumières indirectes, il a entraîné son public dans un voyage en tram et à vélo, accompagné par Fabien Christophel à l’accordéon.

Avec une touche d’humour, Laurent Bayart a également partagé les frasques de ses matous et parlé des petites incivilités auxquelles tout le monde peut être confronté un jour. A travers ce voyage, le public a su apprécier avec des mots poétiques, tendres et teintés d’humour sa vision de la vie, des choses simples et des petits bonheurs quotidiens.

Fabien Christophel a enchanté les spectateurs par sa virtuosité, enchaînant des airs connus revisités. Avec son accordéon, il a terminé la soirée en jouant quelques morceaux pendant le verre de l’amitié.

« Ce moment littéraire et musical était une petite parenthèse de douceur et de paix dans notre quotidien si agité », appréciait à la fin Odile Weiskopf, responsable de la bibliothèque communale.

Dernières Nouvelles D'alsace, Jeudi 20 Juin 2013.

Mercredi 29 Mai 2013 - Rosenwiller Bibliothèque - Vagabondages littéraires et musicaux

Laurent Bayart, écrivain et poète, porte un regard curieux sur la vie. document remis.La bibliothèque de Rosenwiller organise une soirée autour de la lecture musicale, présentée par l’écrivain Laurent Bayart et Fabien Christophel, accordéoniste.

Le vendredi 14 juin , la bibliothèque de Rosenwiller ouvrira ses portes au public à 20 h 30 pour offrir aux amateurs de contes et de poèmes un spectacle littéraire et musical intitulé Des mots en accordéon.

Cette soirée sera présentée par Laurent Bayart, écrivain et poète, qui sera accompagné à l’accordéon par le talentueux Fabien Christophel, directeur d’une école de musique strasbourgeoise et auteur d’un CD.

Laurent Bayart est un passionné de tout. Il porte un regard curieux sur la vie, son environnement, sur les autres, et puise sa créativité et son inspiration littéraire dans les scènes de la vie quotidienne qui s’offrent à lui.

Il est aujourd’hui l’auteur d’une cinquantaine d’ouvrages, dont certains ont obtenu des prix littéraires. Le spectacle qu’il donnera sera composé d’extraits de ses derniers livres.

Le public découvrira des histoires de bicyclette ( Voyage en chambre à air , Un amour de bicyclette ), de chats ( L’Antre-chats ), de tram ( Drôle de tram ), de vagabondage dans la nature ( Ivresse du vagabondage ), d’animaux et petits insectes ( Petites bêtes et autres z’aniMots ).

Une soirée sur un thème poétique et musical qui ne manquera pas de séduire les amateurs de jolis mots et de musique. Soirée qui pourra être perçue comme un moment d’évasion ou une pause détente dans le quotidien.

Vendredi 14 juin. Lecture musicale à 20 h 30 à la bibliothèque de Rosenwiller. 2, rue de l’École (entrée par la cour de l’école derrière l’église). Spectacle gratuit, avec plateau.

Dernières Nouvelles D'alsace, Mercredi 29 Mai 2013.

Newsletters

Закажите монтаж системы отопления по лучшей цене в Киеве
Pour suivre l'actualité de l'Association, inscrivez-vous à notre Newsletter :

Vos contacts

Siège de l'association

127, rue de Bâle

67100 Strasbourg - Neudorf

 

Salle d'enseignement et de répétition

Centre Culturel Marcel Marceau

5, place Albert Schweitzer

67100 Strasbourg - Neudorf

 

Plan d'accès à la salle d'enseignement et de répétition

 

Permanences à la salle d'enseignement et de répétition

Tous les vendredi de 20h15 à 21h00 (hors vacances scolaires juillet, août)

 

Directeur musical

Fabien CHRISTOPHEL

Tél. : 06 74 36 68 24

 

Présidente

Sandrine CHRISTOPHEL

Tél. : 03 88 34 12 88

 

Webmaster

Johann HOLL